Loading

International

L’évidence du soutien à l’international

 Objectif: Limiter la pandémie dans les zones à risque.

Atteindre cet objectif implique le maintien d’un taux faible de personnes porteuses du vih et l’apport d’aides supplémentaires (humaines, financières).

S.A.S la Princesse Stéphanie de Monaco et le Conseil d’Administration de l’association ont à cœur de développer des actions au-delà des frontières de la Principauté.

L’ouverture vers le monde et en particulier vers les pays émergents est une réalité.

En partenariat avec la Direction de la Coopération Internationale de Monaco, Fight Aids Monaco appuie et soutient différents programmes de prévention et de lutte contre l’infection au VIH dans des pays émergeants pour endiguer l’épidémie. Ainsi, Fight Aids Monaco soutient des entités à Madagascar, au Burundi, en Haiti, en Afrique du Sud et à l’Ile Maurice.

S.A.S. la Princesse Stéphanie s’est rendue par deux fois à Madagascar (2007 et 2008), et deux fois en Afrique du Sud (2009 et 2012). A chaque mission son lot de rencontres et d’histoires, pour lesquelles S.A.S. la Princesse Stéphanie insiste pour rencontrer les personnes vivant avec le vih, n’hésitant pas à se rendre directement chez eux.
S.A.S. La Princesse Stéphanie, en tant que Présidente de Fight Aids Monaco et Ambassadrice de Bonne Volonté de l’ONUSIDA, souhaite travailler de concert avec les autorités et les associations locales qui luttent pour endiguer le fléau du vih-sida dans leur pays.

En 2014, en partenariat avec la Direction de la Coopération Internationale, Fight Aids Monaco renforce sa présence sur le terrain avec la présence d’un volontaire basé à Madagascar.