Loading

VIH et SIDA

VIH ≠ SIDA

Le VIH est le virus du sida mais …

VIHVirus de l’Immunodéficience Humaine.

Ce virus, lorsqu’il pénètre dans le corps, va infecter et détruire certaines cellules (les lymphocytes CD4) qui coordonnent les mécanismes de défenses de notre corps contre les microbes.
Lorsque ces cellules sont en nombre insuffisant, les défenses ne sont plus efficaces. Des maladies graves, dites « maladies opportunistes », peuvent alors se développer.

Lorsqu’une personne a une ou plusieurs maladies de ce type et que son nombre de CD4 est inférieur à 500 mm3, le corps médical prononce le « stade SIDA »  (Syndrome de l’Immuno Déficience Acquise).

Différence entre l’infection par le VIH et le sida ?

Lorsqu’une personne est contaminée par le VIH, son organisme ne peut l’éliminer. Elle est infectée par le VIH.
Chez certains individus, le VIH peut mettre plusieurs années avant de détruire ses défenses immunitaires. Elle ne va pas se sentir malade tout de suite. On ne parle de sida que lorsqu’une personne souffre d’une maladie opportuniste.

Un malade du sida a forcément une infection par le VIH, alors que toutes les personnes infectées par le VIH n’ont pas forcément développé le sida.
Les traitements actuels empêcher que l’infection par le VIH évolue vers le sida et pour ceux qui ont déclenché le sida, de les soigner pour quitter ce stade.

Séropositif et avoir le sida même combat?

Seule la réalisation d’un test de dépistage permet de savoir si nous sommes séropositif au VIH.
En effet, ce test met en avant les anticorps que l’organisme fabrique pour essayer de se protéger du VIH. Ces anticorps ne sont fabriqués qu’en présence du VIH.
En conclusion, être séropositif signifie que nous sommes infectés par le VIH mais ne signifie pas forcément que nous avons développé le sida.