Loading
«  Je suis venue pour me ressourcer et faire le vide par rapport au stress que je vivais à Marseille. J’étais psychologiquement au bout du rouleau pour la première fois de ma vie. J’ai préféré partir pour me protéger des gens qui me faisaient trop de mal et que je n’arrivais pas à gérer.
J’ai trouvé un bon accueil. J’ai eu un très bon sentiment de par vos paroles et votre gentillesse. La philosophie qui n’engage à rien m’a beaucoup plu.
J’en avais marre des structures où il a des gens qui boivent et qui se droguent. J’avais besoin de retrouver ma vraie nature et les règles qui sont mises en place m’y ont aidées. J’ai été mise en confiance dès le départ.Ce qui est rassurant c’est que vous n’avez pas de vue discriminatoire, vous êtes ouverts. Vous êtes assez intelligents pour vous adapter à nous. Vous faites une belle équipe.
Je ne me suis pas sentie un boulet à cause de mon handicap. J’ai senti un regard très humain. Vous vous êtes très vite adaptée à moi.

Ici j’ai senti une liberté, on n’est pas jugés, ni espionnés. Ce n’est pas médical, alors on redevient humain. Il y a une ambiance familiale.
Je garde un très bon souvenir de ce séjour. Ça m’a permis de me ressourcer et je suis triste de partir. »
Barbara, 47 ans, non voyante.